08 Jan 2020
Quelques plantes comestibles qu'on trouve en randonnée

Quelques plantes comestibles qu'on trouve en randonnée

En randonnée, il n'est pas rare de trouver diverses plantes, fruits et même des légumes le long de votre parcours. En sachant de quoi il s'agit, vous pourrez reconnaître celles qui sont dangereuses et celles qui sont comestibles. Quelles sont ces plantes ? Où les trouve-t-on ? Comment les préparer ? Voici des informations pratiques sur les plantes comestibles qu'on trouve en randonnée.

Les plantes comestibles

En premier lieu, on peut citer les baies que l'on trouve assez aisément le long d'un chemin en forêt. Elles ne sont pas toutes comestibles, mais les myrtilles, les framboises, les fraises des bois et les groseilles le sont. En second lieu, lors des randonnées, les champignons sont des ingrédients comestibles qu'il faut impérativement savoir distinguer car de nombreuses variétés sont vénéneuses.

Sinon, en matière de plantes à feuilles, celles qui sont connues comme étant comestibles s'avèrent être : le laiteron maraîcher, la brunelle commune, l'ortie dioïque, l'alliaire officinale, le cresson de fontaine, la barbarée commune, le pissenlit, le tilia cordata mill ou tilleul, l'églantier et le plantain lancéolé. Il existe encore plusieurs autres variétés de plantes comestibles, mais celles-ci sont les plus couramment rencontrées sur les circuits de randonneurs.

Les lieux où on les trouve

Avant de cueillir des plantes, il est impératif de ne pas prendre celles qui poussent près des routes, des décharges, des champs cultivés, des usines, des lieux pollués ou celles qui vous paraissent malades. De même, il est important avant une randonnée de s'informer auprès des autorités sur les plantes qui sont interdites de cueillette, car ce sont des espèces protégées.

Quant à leur localisation, ces plantes comestibles sont principalement repérées sur les parcours de randonnée des Alpes Pyrénées, à l'ores des forêts, près des rivières et plans d'eau. Les sites de randonnées où trouver le plus de plantes comestibles se situent en Europe dans la région méditerranéenne. Il est important de s'informer sur la saison de floraison de certaines plantes afin de pouvoir les goûter, car il a un temps pour tout dans la nature.

La préparation de certaines plantes

Certaines plantes doivent être préparées avant d'être consommées au risque d'engendrer de graves maux d'estomac. C'est pourquoi, lorsque vous êtes en randonnée, il est indispensable d'avoir le minimum d'ustensiles de cuisine avec vous et de l'eau fraîche afin de pouvoir laver vos plantes.

En effet, même si elles sont trouvées dans la nature, là où le passage de l'homme n'a pas laissé de traces, on ne sait jamais si un animal a marqué son territoire sur l'une des plantes que vous comptez consommer.

Les feuilles de pissenlit, de tilleul à petites feuilles, de cresson de fontaine, d'alliaires officinales et les fleurs de pâquerettes peuvent être consommées crues en salade. Le tilleul étant une plante aux multiples vertus, ces feuilles peuvent être prises en infusion.

Il est recommandé de consulter les différents guides des plantes de montagne. Vous y trouverez plusieurs façons de consommer des plantes ramassées lors d'une randonnée. Cependant, notons que le plus important est de consommer la plupart de ces plantes avec modération, car même en salade, les sucs libérés par certaines de ces plantes peuvent être toxiques pour le corps humain s'ils sont ingérés à forte dose.